Les beaux jours reviennent et la saison des festivals approche à grands pas ! Tu as prévu d’aller t’éclater au Rock Werchter, au Dour festival ou encore à Tomorrowland ? Tu veux te préparer au mieux, ne rien oublier afin d'en profiter au maximum ? Alors ce billet est fait pour toi !

Plante ta tente !

Qui dit festival dit bien souvent camping ! Avant le départ, pense à vérifier l’état de ton matériel. Si possible, opte pour une tente « 2 secondes » facile à monter et à ranger. Emporte un bon sac de couchage, un matelas pneumatique ou un tapis de sol. Les campings sont très vite pris d’assaut par les festivaliers, essaie d’arriver tôt pour éviter les files et choisir ton emplacement.

A prévoir : une lampe torche pour retrouver ton antre à la nuit tombée et des boules Quies pour dormir malgré les festivaliers parfois bruyants !

Une tenue adaptée

Un festival, ce n’est pas un défilé de mode. Privilégie les vêtements dans lesquels tu te sens à l’aise. Pareil pour les chaussures : une paire de basket confortables ou des chaussures de rando. Oublie les chaussures toutes neuves si tu veux éviter les ampoules !

De la pluie au programme ? Un poncho ou une cape de pluie et des bottes en caoutchouc seront tes meilleurs alliés. Le soleil est au rendez-vous ? Pense à emporter un chapeau ou une casquette, et une paire de lunettes de soleil !

Dans ton sac…

Pour te rendre sur le site du festival, privilégie un sac à dos léger ou un sac en bandoulière. Inutile d’embarquer ta carte bancaire, prévois suffisamment d’argent liquide pour la durée du festival. Emporte des bouchons d’oreilles pour protéger ton audition et éviter les acouphènes (si tu n’en as pas, ils sont souvent distribués gratuitement sur les stands de préventions présents) ; et une batterie externe ou un chargeur solaire pour rester joignable et connecté.

A boire et à manger…

Cela peut dépendre du festival mais bien souvent,

live-concert-455762

la nourriture proposée est peu équilibrée et assez chère. Un conseil : emporte des aliments pratiques à manger : barres de céréales, biscuits secs, pommes… Sache que les contenants en verre sont interdits en festival, afin d’éviter tout risque de blessure, coupure… Les bouteilles en plastique sont souvent autorisées, mais il n’est pas rare que l’on confisque les bouchons à l’entrée du site. Des points d’eau potables sont disponibles dans certains festivals. Renseigne-toi bien avant le départ et surtout, pense à bien t’hydrater !

A la douche… ou pas.

Concernant les affaires de toilette, prend le minimum : brosse à dents, dentifrice, déodorant, brosse à cheveux, petite serviette, gel douche et shampoing ou shampoing sec, gel désinfectant pour les mains, mouchoirs et lingettes.

Les douches sont bien souvent trop peu nombreuses pour le nombre de festivaliers. Tu veux éviter les files d’attente interminables ? Essaie d’y aller tôt le matin ou pendant un gros concert qui ne t’intéresse pas.

En cas de bobo…

Emporter un mini kit de soin est toujours utile : du gel désinfectant, des médicaments contre le mal de tête, un anti-vomitif et un anti-diarrhéique, des sparadraps…Si tu en as, n’oublie pas tes médicaments habituels (pilule contraceptive, allergies, diabète...).

Bon à savoir : des équipes de secouristes de la Croix-Rouge sont mobilisées lors des festivals. Repère le stand de secours à ton arrivée pour pouvoir t’y rendre en cas de pépin.

Plus d’info ?

Pour connaître les dates et les affiches des festivals en Belgique et à l'étranger : www.routedesfestivals.com